Avallon 0-5 DFCO : le travail est fait

Le DFCO faisait ce samedi son entrée en Coupe de France (5e tour), en se déplaçant à Avallon accompagné d’une solide escorte de supporter, les Lingon’s Boys étant venus en nombre et s’étant fait entendre avant même le début du match. Nos rouges, en maillot bleu pour l’occasion, ont fait preuve de sérieux et ont dominé la rencontre, comme ils étaient censés le faire.

Auteur d'un triplé et d'une passe décisive, Ben Fredj a été à la hauteur de l'événement.

LE MATCH

Avallon FCO 0 – 5 Dijon FCO

Au stade Léon-Laurent (Avallon), samedi 14 octobre 2023, coup d’envoi à 16h.nButs : Nassi (25e, 66e) et Ben Fredj (31e, 41e, 57e) pour le DFCOnAvertissement : Laurent (23e) pour l’AFCO

    n

  • 10e : Ben Fredj manque de peu de conclure une action chaude, mais est repris par la défense au dernier moment devant la cage.
  • n

  • 15e : Jordan Marié arme sa première frappe de loin, on se dit à ce moment-là qu’il va bien réussir planter une de ses minasses dont il a le secret, on regrette déjà de ne pas avoir Adrien Béria aux commentaires de France Bleu bourgogne pour exulter.
  • n

  • 25e : Walid Nassi marque le premier but suite à une belle récupération de Marié aux abords de la surface (0-1) !
  • n

  • 31e : Remuant, Nassi déborde et adresse un centre à Mohamed Ben Fredj, que ce dernier propulse au fond des cages d’une tête plongeante (0-2).
  • n

  • 41e : un nouveau centre de Nassi trouve cette fois-ci Fdaouch qui tente sans succès de placer une tête, laissant ainsi Mohamed Ben Fredj inscrire un doublé en renard (0-3).
  • n

  • 57e : après plusieurs tentatives, nos joueurs finissent par aggraver logiquement le score sur une passe de Nchobi pour Mohamed Ben Fredj, auteur d’un triplé ce jour (0-4).
  • n

  • 66e : la connexion entre Ben Fredj et Walid Nassi est bien établie, le premier étant cette fois-ci passeur pour le 2ème (5-0) sur un nouveau centre gagnant.
  • n

  • 77e : El Khamali place une frappe sur le poteau quelques minutes après avoir vu Nchobi se faire sécher dans la surface.
  • n

  • 93e : L’arbitre de la rencontre siffle son terme, le DFCO est qualifié pour le 6e tour, sans fanfaronner mais en respectant un adversaire qui a posé des problèmes avant l’ouverture du score.
  • n

@Fabius

n

L’ESSENTIEL

Bon pour la confiance

Alors qu’ils commençaient à être sevrés de buts depuis trop longtemps, Mohamed Ben Fredj et surtout Walid Nassi ont été capables de marquer à plusieurs reprises ce samedi, prouvant que ce n’était pas qu’un heureux accident. Décisif sur les trois premiers buts, c’est bien Nassi, pour qui la réussite n’était pas au rendez-vous depuis son transfert dijonnais, qui a fait la différence et à mis le DFCO dans un fauteuil pour passer une deuxième mi-temps tranquille, sans stress. De quoi se réjouir, après une entrée convaincante contre Épinal en National.

On aurait aussi aimé que Kader Nchobi se rassure ou que le jeune REK ouvre son compteur en pro, mais on ne peut pas tout avoir et le jeune homme se réjouira déjà d’avoir pu disputer ses trente premières minutes. Peut-être en méritera-t-il davantage si plusieurs n°10 sont absents à un moment de la saison. Enfin, même si ce n’est qu’une équipe de R2, Drouhin, Etoga et Ariss ont aussi fait le travail et cimentent un peu plus leur place dans la rotation du groupe, alors que Traoré et surtout Fofana en sont encore bannis.

n

22, y’a un hic !

Un point négatif à souligner est évidemment la publication seulement 26 heures avant la rencontre d’un arrêté préfectoral visant à encadrer et surtout à restreindre les libertés individuelles des supporters dijonnais qui, pouvant se rendre en 1h15 à Avallon pour voir un match de leur équipe, étaient donc forcés de se réunir sur une aire d’autoroute avant la partie. Entre la parution d’un texte écrit avec les pieds (appelant notre équipe Dijon Football Club Olympique) et surtout la présence d’un drone au-dessus de la tribune pour filmer les agissements de nos dangereux criminels, on se demande quand même si l’argent de nos impôts n’aurait pas pu être mieux utilisé que pour surveiller activement un pauvre 5e tour de Coupe de France dans un petit patelin de l’Yonne, attirant à peu près 2000 personnes…

n

@No_Vak

Les réactions côté DFCO

« La chance qui nous fuyait depuis un moment commence à revenir. On recommence à être efficaces et surtout réalistes, puisque je crois qu’on a marqué sur toutes nos actions franches. C’est un point très positif. » – Mohamed Ben Fredj.

nn

« On a toujours des choses à parfaire, mais globalement c’est une qualification propre. J’ai trouvé le début de match timide, il n’y avait pas assez de rythme et d’engagement. Malgré ça, on arrive à faire la différence plutôt rapidement. Si je dois retenir deux choses négatives, c’est notre entame avec son manque d’engagement dans ce qu’on a fait, et le fait qu’on aurait pu marquer un ou deux buts de plus. Mais ce que j’ai dit aux joueurs, c’est qu’ils ont bien fait fait le travail. » Benoît Tavenot.

18 vues


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *